La vivace de l’année 2017 : Asclépiade tubéreuse

 

Cette année le regroupement de pépiniéristes spécialisés « The Perennial Plant Association » donne le titre de vivace de l’année 2017 à l’Asclépiade tubéreuse.

Avec ses fleurs orangées qui semblent sauter dehors, cette vivace est une excellente plante reconnue pour son rôle très important dans l’immigration des monarques au Canada.

L’asclépiade tubéreuse se retrouve en Ontario et au Québec ainsi que dans l’est et le sud des États-Unis. Ces fleurs sont faciles à reconnaître, chaque fleur a 5 pétales colorées qui pendent vers le bas et 5 pétales courbes, chacun possédant une corne.

  • Floraison : juillet, août
  • Fleur : Orangée
  • Fruit : à partir de la mi-août
  • Lumière : Plein soleil
  • Hauteur : 60 cm
  • Largeur : 50 cm
  • Zone : 3
  • Sol : Se développe mieux dans les sols bien drainés et tolère la sécheresse.
  • Qualités uniques : Elles attirent les papillons. Les fleurs sont une source de nectar pour de nombreux papillons et les feuilles sont une source de nourriture pour la Chenille du Monarque. Les cerfs évitent habituellement cette plante. La racine a été largement utilisée par les Indiens et les pionniers pour traiter les troubles bronchiques et pulmonaires.
  • Utilisations : Cette plante est un choix parfait pour les plates-bandes plein-soleil. L’Asclépiade tubéreuse est une fleur durable lorsque coupée.
  • Taille : Couper le feuillage au sol à l’automne
  • Nom commun : Asclépiade tubéreuse
  • Nom latin : Asclepias tuberosa
  • Autres noms : Herbe de papillons, Mauvaise herbe de papillon
  • Famille botanique : Apocynaceae

Source : Perennial Plant Association 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !
Email this to someoneShare on Google+Share on LinkedInTweet about this on TwitterShare on Facebook